Recherche

Sheikha Mozah lance un programme de développement au Maroc

9 août 2018 - 18h05 - Société

© Copyright : DR

Sheikha Mozah Sheikha Mozah , la mère de l’Emir du Qatar, en plus de l’éducation des enfants, entend accompagner le développement dans les pays arabes via sa fondation, "Silatech", qui signifie "votre connexion" en arabe.

Et dans le cadre des initiatives prises par sa fondation, Sheikha Mozah Sheikha Mozah est actuellement au Maroc où elle a donné un coup de pouce au programme "Bodour", qui a pour but d’ élargir les opportunités "économiques pour la jeunesse marocaine par le biais de formations techniques et de possibilités de financement pour les entrepreneurs prometteurs".

Grâce à diverses initiatives, "Silatech" a contribué à créer et à soutenir plus de 130 000 emplois dans le pays.

En juillet dernier, Sheikha Mozah Sheikha Mozah expliquait oeuvrer pour le rayonnement de la langue arabe.
Celle qui est l’une des trois épouses depuis 1977 du cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani, l’émir du Qatar de 1995 à 2013, déplore la place prise par l’anglais dans le système éducatif Qatari et espère que la langue arabe récupèrera à l’avenir ce qui lui revient de droit.

"Notre système culturel a connu un grand bouleversement jusqu’à ce que nous remarquions que la langue arabe est le seul salut pour la sauvegarde de notre identité, de héritage, histoire et littérature ... Si nous voulons survivre, interagir et sauver notre identité nous n’avons d’autre choix que de faire progresser et d’améliorer la langue arabe », a-t-elle indiqué.

L’an dernier, le Qatar a d’ailleurs proposé une bourse d’étude pour apprendre la langue arabe.

Qatar University L’université du Qatar avait en effet proposé une bourse aux personnes désireuses d’étudier et d’approfondir la langue arabe.

La formation s’adresse à des non arabophones qui ont déjà acquis des bases dans cette langue.

Arabika24.com