Recherche

Une artiste Saoudienne suscite la controverse en se coupant les cheveux face caméra

18 septembre 2018 - 12h30 - Musique

© Copyright : DR

Une artiste saoudienne, Tafir al-Asiri, a suscité une vive controverse en Arabie Saoudite, après avoir publié une vidéo d’elle sans voile. Elle était même allée jusqu’à se couper les cheveux.

Et la jeune femme a immortalisé cette séquence en la diffusant sur les réseaux sociaux.

Ce geste de défiance pourrait peut-être lui coûter très cher en Arabie-Saoudite, où le code vestimentaire imposé aux femmes est très strict, même si désormais les jeunes Saoudiennes sont habillées d’une abaya colorée, et d’un voile négligemment posé sur la tête.

Le temps ont en effet changé.

Il faut dire que depuis l’arrivée au pouvoir de Mohammed Ben Salman Mohammed ben Salman , désigné prince héritier, la commission de la promotion de la vertu et de la prévention du vice, qui avait compétence à porter ce genre de cas devant la justice, a perdu de son pouvoir.

Depuis peu, par décret royal, la commission de la promotion de la vertu et de la prévention du vice a en effet perdu de son pouvoir, seuls des muttawas zélés font encore de la résistance.

Et certains membres très conservateurs de cette commission sont allés jusqu’à
lancer "une fatwa contre les femmes qui portaient une abaya colorée".

Mais leur action demeure limitée. Comme le rapporte souvent la presse locale, les abayas, l’habit traditionnel des Saoudiennes, "prennent de la couleur, les femmes de l’assurance".

Arabika24.com