Recherche

Samira Said écartée suite à ses propos polémiques sur Mawazine

31 mai 2018 - 09h20 - Musique

© Copyright : DR

Suite à ses propos polémiques sur le Festival Mawazine dont la 17ème édition se déroulera du 22 au 30 juin, les organisateurs ont finalement pris la décision d’écarter Samira Said Samira Said . Elle sera remplacée par Marwan Khoury Marwan Khoury .

Samira Said Samira Said a un avis bien tranché sur Mawazine, l’un des plus grands festivals du monde.

Celle qui a été critiquée pour son « manque de patriotisme » par les fans d’Achraf Hakimi Achraf Hakimi a dit dans les colonnes de "Sayidati", la bible de la femme arabe, tout le mal qu’elle pensait de la programmation du festival où elle s’était produite à plusieurs reprises, et notamment en 1999.

Elle reproche aux organisateurs de faire la part belle aux stars internationales "au détriment des stars orientales".

Le cachet proposé aux artistes arabes serait bien « inférieur » à leurs homologues « internationaux ».

Le nom de Shakira Shakira a notamment été cité.

Et dans la foulée, Samira Said Samira Said a "présenté ses excuses" pour avoir "participé au Festival Mawazine", rejoignant en cela les rares chanteurs qui boycottent l’événement.

Son remplacement par le chanteur libanais Marwan Khoury Marwan Khoury a été annoncé dans la foulée.

Les organisateurs de Mawazine rappellent de leur côté que l’un des objectifs du festival est de faire rayonner Maroc, et de « mettre en avant les artistes marocains ».

Mawazine est une plateforme importante pour des centaines d’artistes "qui ont peu d’occasion d’exprimer leur talent et qui grâce à un festival aussi prestigieux, rayonnent dans le monde entier".

L’impact de Mawazine ne se limite pas à l’industrie du spectacle.

« Commerces, artisans, transports, restauration, hôtellerie, etc. Au total, 3 000 emplois directs et indirects bénéficient du festival. Chaque année, Mawazine a généré 22 % de croissance du chiffre d’affaires touristique de Rabat », est-il par ailleurs indiqué.

Arabika24.com