Recherche

Samira Said en concert au Caire, en soutien au projet du label Rotana

11 juillet 2018 - 13h30 - Musique

© Copyright : DR

Après avoir pris du bon temps sur une plage marocaine, où elle avait été critiquée pour avoir porté un maillot de bain, Samira Said Samira Said a cette fois fait une apparition très remarquée au Caire, à l’occasion de la soirée d’ouverture de "Rotana Café".

La chanteuse marocaine a en effet poussé la chansonnette lors de cette soirée très animée organisée pour l’inauguration de "Rotana Café", lancé par son label, fondé en 1987 par le prince saoudien Al-Walid Ben Talal Al-Walid ben Talal à travers sa holding financière "Kingdom Holding Company".

Le groupe produit beaucoup d’artistes et possède une compagnie de production de films, un magazine, et six chaînes musicales.

Rotana produit en outre plus de 120 artistes dont Sherine Abdel-Wahab Sherine Abdel-Wahab , Ahlam Ahlam , et Elissa Elissa .

Et son patron, Salem Al Hindi, vient de lancer ce nouveau projet au Caire, Rotana Café, un hôtel café restaurant de luxe, qu’il entend calquer sur celui d’Abu Dhabi, inauguré en grandes pompes il y a tout juste quatre ans.

Samira Said Samira Said fait partie des célébrités présentes au même titre d’ailleurs que Assala Nasri Assala Nasri , Elissa Elissa , Amr Diab Amr Diab .

La chanteuse a confirmé sa présence en partageant une photo avec ses fans.

La chanteuse Marocaine fait une nouvelle fois l’objet de critiques, et cette fois non pas pour avoir annulé un concert, mais pour sa tenue vestimentaire, jugée par certains "indécente". Certains auxquels l’anonymat des réseaux sociaux donnent des ailes n’hésitent pas à aller de leurs menaces.

Il lui est en effet reproché d’avoir porté "un main de bain" alors qu’elle se trouvait sur une superbe plage. L’endroit où elle se coule douce en famille n’a pas été précisé.
Par ailleurs, quelques jours plus tôt, Samira Said Samira Said avait parler d’elle en renonçant à sa participation à au Festival Mawazine dont la 17ème édition se déroulait du 22 au 30 juin.
Les organisateurs avaient finalement pris la décision de l’écarter, et de la remplacer aussitôt par le chanteur libanais Marwan Khoury Marwan Khoury .

Samira Said avait un avis bien tranché sur Mawazine, l’un des plus grands festivals du monde.

Celle qui a été critiquée pour son « manque de patriotisme » par les fans d’Achraf Hakimi Achraf Hakimi a dit dans les colonnes de "Sayidati", la bible de la femme arabe, tout le mal qu’elle pensait de la programmation du festival où elle s’était produite à plusieurs reprises, et notamment en 1999.

Elle reprochait aux organisateurs de faire la part belle aux stars internationales "au détriment des stars orientales".

Le cachet proposé aux artistes arabes serait bien « inférieur » à leurs homologues « internationaux ».

Le nom de Shakira Shakira a notamment été cité.

Et dans la foulée, Samira Said a "présenté ses excuses" pour avoir "participé au Festival Mawazine", rejoignant en cela les rares chanteurs qui boycottent l’événement.

Arabika24.com