Recherche

Saad Lamjarred, sa pire crainte, le retour en prison en France

13 mars 2018 - 17h29 - Musique

© Copyright : DR

L’une des grandes craintes de Saad Lamjarred Saad Lamjarred à son retour en France prévu en avril où il devra subir une expertise médicale, se serait de faire face une nouvelle fois à la prison.

D’après le site Arabophone, Radar2, la star Marocaine autorisée par la justice française à regagner son pays pu publier son nouveau morceau Ghazali », visionné sur Youtube près de 15 millions de fois en quelques jours, appréhende son retour à Paris.

Sa crainte serait liée aux complications de la santé de sa prétendue victime, Laura Prioul, qui en raison du stress consécutif à son supposée agression risquerait de perdre un rein.

« Il a peur évidemment, et suit cela de très près », glisse un intime qui s’exprime sous couvert d’anonymat.

Mis en examen à Paris pour « viol » et « violences aggravées », le chanteur de 32 ans devra « rester à la disposition de la justice française à tout moment ».

« La justice française l’a autorisé à se rendre dans son pays. C’est une autorisation d’un mois qui rentre dans un cadre légal », poursuit un proche.

« La demande du chanteur a été basée sur le fait que la présentation et le lancement de son nouveau clip sont destinés à assurer ses moyens de subsistance », précise ensuite cette source.

Et d’ajouter : « Mais son voyage reste strictement encadré. M. Lamjarred ne doit pas chercher à rentrer en contact avec les victimes ni tenter de s’approcher d’elles. il ne doit pas non plus faire de déclarations à la presse sur l’affaire en cours d’instruction ».

Arabika24.com