Recherche

Rania de Jordanie et le fondateur Alibaba, une rencontre pour parler éducation

5 septembre 2018 - 12h00 - Société

© Copyright : DR

La reine Rania de Jordanie Rania de Jordanie a mis le cap sur la Chine pour y rencontrer Jack Ma, le fondateur du site marchand Alibaba.

Pour l’occasion, la reine a pu en apprendre de l’expérience de l’homme d’affaires chinois, l’un des hommes les plus influents du monde, en matière éducation.

Et elle en profitera pour les adapter à son pays par le biais de sa propre fondation.

Au printemps, Rania de Jordanie Rania de Jordanie avait aussi les locaux de « Mixed dimension », une startup jordanienne implantée dans la Silicon Valley qui cherche à rendre la modélisation et l’impression 3D accessible au plus grand nombre.

C’est un projet bien ambitieux sur lequel la reine de Jordanie tente d’attirer la lumière.

Jusque-là, les services de modélisation 3D s’adressent davantage aux professionnels qu’aux particuliers en dépit du souhait des constructeurs d’imprimantes 3D de démocratiser cette technologie.

Et pour lui permettre un coup de projecteurs, les dirigeants de cette société, récemment relocalisée dans la Silicon Valley, peuvent compter sur la mobilisation de Rania de Jordanie Rania de Jordanie qui leur a rendu une petite visite.

Et son fondateur Baha Abu Nojaim, s’en réjouissait.

Et il rappelait qu’en développant ce concept, la startup a souhaité simplifier le processus de conception 3D pour le rendre à terme aussi simple que le dessin.

« Cet outil est lancé depuis le 15 avril dernier en version bêta privée après avoir reçu 1 million de dollars de financement pour son démarrage auprès d’un groupe de fonds de capital et des business angels Américains, Européens et Moyen-Orientaux », était-il rappelé.

Arabika24.com