Recherche

Ragheb Alama salue la mémoire de Charles Aznavour

2 octobre 2018 - 09h30 - Musique

© Copyright : DR

Ragheb Alama Ragheb Alama qui se produisait ce week-end dans le cadre de Miss Liban 2019, a tenu à rendre hommage à Charles Aznavour, qui a perdu la vie ce week-end.

Le chanteur français d’origine arménienne a en effet succombé à une crise cardiaque à l’âge de 94 ans alors qu’il se trouvait dans sa salle de bain.

« Un géant est parti après avoir enchanté le monde par sa musique », a commenté le chanteur libanais, en légende d’une photo sur laquelle on le découvre aux côtés de l’artiste disparu.

La date à laquelle cette photo a été prise n’a pas été précisée.
Fin septembre, Ragheb Alama Ragheb Alama faisait son grand retour dans les bacs avec un titre aux couleurs égyptiennes intitulé « Elli Baana ».

Et à l’occasion de cette sortie, l’artiste se livrait longuement dans les colonnes de "L’Orient-Le Jour", où il expliquait le sens de la chanson qui illustre d’une certaine manière sa philosophie de vie.

« C’est mon principe : j’aime ceux qui m’aiment. Je ne blâme pas ceux qui me jalousent. La porte de ma vie est grande ouverte à ceux qui me haïssent et qui aimeraient s’en éloigner, et Elli Baana Khesir Dalaana !", confiait Ragheb Alama Ragheb Alama qui se produisait fin juin au Maroc.

"La vie ne s’arrête à personne, que ce soit dans le travail, l’amour ou l’amitié", poursuivait l’artiste.

"C’est pour cela que j’ai chanté ce titre avec beaucoup de conviction, et ceux qui me côtoient de près savent que j’ai des qualités et des valeurs en amour comme en amitié », tient à préciser celui qui dans le cadre de son engagement pour la protection de l’environnement a donné à la mi-août son nom à un cèdre qu’il a planté dans la réserve naturelle d’Ehden, une citée située à 110km de Beyrouth, la capitale du Liban.

Arabika24.com