Recherche

Rachid Allali dénonce l’augmentation des frais de scolarité au Maroc

28 août 2018 - 11h15 - Télévision

© Copyright : DR

L’animateur marocain Rachid Allali se mobilise contre le coût très élevé des écoles privées au Maroc.

Dans un post publié sur son fil Instagram, l’animateur vedette de 2M, la deuxième chaine marocaine, a dénoncé l’augmentation des frais de scolarité dans les écoles privées au Maroc, sans toutefois préciser lesquelles.

Il a été informé de cette augmentation après avoir voulu réinscrire ses deux enfants.

La somme de 4000 dhs, l’équivalent de 400 euros, lui a été demandée, tout comme la somme de 700 dhs, l’équivalent de 70 euros de participation aux frais de transport.

Les frais de scolarités au Maroc auraient connu une augmentation significative cette année.

L’entrée scolaire coïncide avec la fin des vacances d’été et l’Aïd al-Adha, ce qui obligent certains à mobiliser des ressources conséquentes.

En mai dernier, Rachid Allali avait fait parler de lui suite aux critiques essuyées pour son manque de soutien à la campagne de Boycott de certains produits au Maroc.

Connu pour animer « Rachid Show », une émission diffusée sur 2M, Rachid Allali était accusé par ses détracteurs de ne pas avoir soutenu la campagne de boycott.

Et si des stars dont Latifa Raafat, Dounia Batma, ou encore Asmaa Lamnawar l’ont soutenue, on ne pouvait pas en dire autant de Saad Lamjarred et Rachid Allali.
Ces derniers ont été ciblés sur les réseaux sociaux.

« Beaucoup de mensonges ont été proférés à mon endroit suite à mon refus de donner corps à cette campagne de boycott », lançait-il, exhortant ses détracteurs à faire montre de mesure dans leurs propos.

Et il termine son message en rappelant qu’il est « un enfant du peuple et avec le peuple », « et je n’ai peur de personne ».

Arabika24.com