Recherche

Le père de Saad Lamjarred dénonce la lenteur de la justice française

4 octobre 2018 - 11h00 - Télévision

© Copyright : DR

Si Saad Lamjarred Saad Lamjarred est l’impossibilité technique d’évoquer la deuxième affaire de viol en raison de son placement en détention, décidé fin septembre, on ne peut pas en dire autant de son père, Bachir Abdou Bachir Abdou , très prolixe à ce sujet.

Dans un long message publié sur son compte Facebook, où il est très actif, le chanteur marocain a déploré la lenteur de la justice française, qui "ne donne plus signe de vie’, après avoir pris "la décision de placer son fils ’innocent’ en détention’.

"Le bon dieu me ramènera bientôt mon fils, j’en suis convaincu. Ils s’en sortira grandi de toutes ces histoires", a fait savoir le père de Saad Lamjarred Saad Lamjarred .

C’est le 27 juillet dernier que Saad Lamjarred Saad Lamjarred a été interpellé à l’établissement de Saint-Tropez « Ermitage » suite à une seconde accusation de viol. La plaignante serait une saisonnière âgée de 29 ans, originaire des Alpes-Maritimes.

Pour un avocat spécialisé, Me Majid Bouden, Saad Lamjarred qui est déjà impliqué dans une première affaire de viol, risque gros. Il pourrait passer plusieurs années en prison.

“Les accusations sont très graves et la justice française ne lui fera pas de cadeau s’il est coupable. La France accorde beaucoup d’importance à la cause féminine. Saad Lamjarred risque de 15 à 20 ans de prison ou encore la prison à vie”, dit-il.

Arabika24.com