Recherche

Le chanteur jordanien Omar Al-Abdallat interdit d’entrée en Palestine

20 juillet 2018 - 20h44 - Musique

© Copyright : DR

Le chanteur jordanien Omar Al-Abdallat a été interdit d’entrée en Palestine par les autorités israéliennes.

L’artiste de 45 ans, qui a été révélé au grand public il y a une vingtaine d’années grâce à son titre "Ya Saad", devait notamment se rendre en Cisjordanie pour assurer la promotion de son dernier album, (فلسطين من النهر الى البحر) "Palestine de la rivière à la mer".

Mais malheureusement, l’accès sur les territoires occupés lui a été refusé. Aucune précision n’a été livrée sur les raisons de ce refus.

Omar Al-Abdallat n’est pas la seule personnalité arabe à s’être vue refoulée d’Israël.

Ce fut le cas il y a quelques années de la photographe française Mouna Sabouni, qui avait été retenue à l’aéroport de Tel Aviv durant 48 heures.
Elle a finalement été renvoyée en France après avoir passé 48h au centre de détention de Ben Gurion.

Il y a trois ans, elle racontait sa mésaventure dans les colonnes de l’hebdomadaire français "L’Express".

"Avec mon nom à consonance arabe, je suis habituée à ce genre de contrôle.

Mais généralement, ça ne prend que quelques minutes", disait-elle, expliquant avoir "passé un premier interrogatoire avec les services de l’immigration".

Mais lorsque, les autorités israéliennes avaient appris qu’elle avait comme projet photographique dans un camp de réfugiés palestiniens, plus aucun dialogue n’était possible.

"Je me suis rendue à plusieurs reprises en Israël sans que cela ne pose de problème. Cette fois-ci n’était pas différente des précédentes. Je venais terminer une série de photographies réalisée en partenariat avec des réfugiés palestiniens et également pour des raisons touristiques - une amie devait me rejoindre la semaine prochaine. Je n’ai jamais fait partie d’aucune association militante !", disait-elle.

Arabika24.com