Recherche

Nancy Ajram répond aux accusations d’homophobie

21 août 2018 - 12h30 - Musique

© Copyright : DR

Après avoir gardé le silence durant quelques jours, Nancy Ajram a réagi à la polémique née en marge de son concert en Suède.

La chanteuse de 35 ans s’est en effet attirée les foudres des associations gays après avoir refusé les drapeaux "arc en ciel", dans l’enceinte de son concert à Göteborg, dans l’ouest de Suède, le nouvel « archipel du cool » du pays Scandinave.

Ce week-end, le show Nancy Ajram a en effet été contrarié par une vive polémique après avoir refusé l’entrée de son spectacle à des médias gays.
C’était plutôt son entourage qui avait pris cette décision.

Et cette fois, via son fil "Instagram", elle poste une photo de son show où elle fait indirectement un lien à cette regrettable affaire.

"Je chante pour la vie, je chante pour l’amour", a-t-elle écrit.
Et ses fans ont perçu ce message comme un soutien à la communauté gay, qu’elle avait déjà soutenu indirectement dans le cadre de The Voice, le télé-crochet de MBC, où elle officie en qualité de coach.

La diva libanaise, qui a annoncé être enceinte de son troisième enfant de sa relation avec le docteur Fadi Hachem, l’homme qui partage sa vie depuis une dizaine d’années, se focalise désormais sur son prochain show.

Nancy Ajram se produira en effet à Koweit City, à l’hôtel Al Jamira, le quatrième jour après la fête de l’Eid al Adha, que les musulmans fêtent ce 21 août.

Arabika24.com