Recherche

Malgré la mort de sa soeur, Angham n’annulera pas son concert !

14 octobre 2018 - 09h40 - Musique

© Copyright : DR

Malgré la mort de sa soeur ce week-end des suites d’un accident de la route, Angham Angham confirme qu’elle ne renoncera pas à son concert.

La chanteuse égyptienne a en effet perdu sa soeur ce week-end des suites d’un terrible accident de voiture.

Et malgré le chagrin immense, la star de la chanson orientale a confirmé que son concert qui se déroulera le 19 octobre prochain àA l Burouj, au Caire, reste d’actualité. L’affiche de ce show a d’ailleurs été dévoilée.

Les frais conséquents engagés par la production seraient à l’origine de cette décision.

« Elle fera son deuil plus tard, a confié l’un de ses proches. Angham Angham est chagriné et a pensé à tout annuler, mais des impératifs financiers vont la contraindre à remonter sur scène. Faire face à son public pourrait aussi lui permettre de s’accrocher à la vie ».

La mort de sa soeur est évidemment « un coup de massue ». « C’est un choc », a confié une autre source s’exprimant sous couvert d’anonymat.

La carrière d’ Angham Angham a commencé dans les années 1980 mais a explosé en 2001 avec Sidi Wisalak, dont elle a tourné le clip, mais son premier album est Fil Rokn el Ba’eed el Hady. Le clip de Bethebbaha Walla, issu de l’album Wahdaniya, lui a valu le titre de « meilleure chanteuse de l’année 1998 » et une récompense pour son clip.

Après deux ans d’absence, son album Leih Sebtaha se vend à 2 800 000 copies.

L’album de 2005, Bahibbik Wahashteeny, au ton plus romantique et moins dynamique, a moins plu.

En 2006, elle obtient deux prix de la « meilleure vedette de l’année », d’abord de la part des radios égyptiennes puis de celles du Moyen-Orient.

En 2007, elle dédie une chanson à la princesse saoudienne Reem, fille du prince Al-Walid qui dirige le label Rotana, lors de son mariage à Riyad.

Arabika24.com