Recherche

Mohammed ben Salman met fin aux rumeurs sur sa mort avec une rencontre avec Vladimir Poutine

14 juin 2018 - 18h00 - Société

© Copyright : DR

La prétendue "disparition" de Mohammed ben Salman va être démentie de la plus belle des manières, puisque le prince héritier d’Arabie Saoudite sera reçu par le président Russe, Vladimir Poutine, à l’occasion de la Coupe du Monde.

Vladimir Poutine ira en effet à la rencontre de Mohamed ben Salman jeudi ce Moscou à l’occasion du match inaugural de la Coupe du monde de football qui opposera la Russie à l’Arabie saoudite, a déclaré le Kremlin mercredi.

Des sujets politiques seront évoqués à cette occasion.

Malgré les rumeurs persistantes de son décès, alimentées par les médias iraniens, et consécutives à une prétendue tentative d’assassinat, Mohammed ben Salman est donc bel et bien en vie.

L’héritier de la couronne saoudienne avait d’ailleurs participé à une réunion officielle avec le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, comme l’avait confirmé l’Agence de presse éthiopienne (ENA).

Cette rencontre avait eu lieu le 18 mai dernier à Riyad le 18 mai.

Mohammed Ben Salman était aussi à l’honneur dans un documentaire diffusé sur la chaine "SBC", un réseau qu’il vient de lancer.

Des précisions avaient été livrées sur son quotidien.

C’était une manière indirecte de couper court aux rumeurs très commentées sur les réseaux sociaux selon lesquelles il aurait succombé à ses blessures après avoir été touché dans un prétendu attentat.

Mohammed ben Salman affichait une forme olympique lors de la réception du président yéménite, comme le confirmait aussi le documentaire pour les besoins duquel des reporters l’ont suivi durant 24 heures.

Il passe un peu de temps avec ses enfants avec lesquels il suit la série "Harchat", avant de se rendre à son bureau, où il doit assumer quotidiennement une quarantaine de rendez-vous, dont la durée peut aller de cinq minutes à une heure.

Et entre deux rendez-vous, il jette un oeil sur les programme MBC qu’il ne se prive pas de commenter.

Et le soir, il se rend chez son père, le roi Salmane ben Abdelaziz pour les tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan, jusqu’à très tard la nuit.

Il ne dort en réalité que quatre heures.

Arabika24.com