Recherche

Miss Irak 2017 suscite la controverse après un diner avec Miss Israël à Jérusalem

13 juin 2018 - 18h33 - Télévision

© Copyright : DR

Miss Irak Miss Irak 2017, la sublime Sarah Idar, suscite une nouvelle la fois la controverse, après s’être affichée complice avec Adar Gandels­man, Miss Israël, avec laquelle elle s’est octroyée une petite promenade dans les rues de Jérusalem.

Ce n’est pas la première fois que les deux reines de beauté apparaissent ensemble sur les réseaux sociaux.

Ce fut déjà le cas au début de l’année à Las Vegas, peu de temps après leur sacre.

Le cliché dévoilé à l’époque par les jeunes femmes a fait le tour de la toile, et a suscité des réactions très négatives en Irak.

La famille de l’Irakienne avait même reçu des menaces de mort. Elle aurait même été contrainte de quitter Bagdad.

Faisant l’object de vives critiques, Sarah Idar, qui est née à Bagdad, mais installée depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, avait pris le temps d’expliquer que s’afficher avec Miss Israël, qui est une amie, ne signifiait en rien un soutien à la politique menée par ce pays.

« Ce cliché ne signi­fie pas que je soutiens le gouver­ne­ment israé­lien ou sa poli­tique envers les pays arabes, expliquait-elle. Je m’excuse auprès de tous ceux qui y ont vu une insulte à la cause pales­ti­nienne ».

Cette amitié entre les deux femmes avait pris une tournure politique suite au commentaire d’Ofir Gendel­man, le porte-parole du Premier ministre israélien Benja­min Neta­nya­hou, qui les a félicitées pour avoir envoyé « un grand message d’es­poir pour la région ».

Et ce 12 juin, Sarah Idan récidive en publiant une vidéo sur laquelle on la découvre avec son amie Israélienne.

Et en légende, elle a écrit ""Shalom ... paix pour Jérusalem", et en profitait pour déguster un plat dans un "restaurant juif irakien de Jérusalem".

Arabika24.com