Recherche

Le festival du raï de Mohammedia est de retour

15 août 2020 - 11h07 - Musique

© Copyright : DR

Forte des valeurs qui ont fait sa renommée et sa réussite : l’authenticité, la générosité, la tolérance et le partage, cette 2e édition qui a commencé le 30 juillet, se tiendra jusqu’au 21 août 2020.

A l’origine de cet évènement, on retrouve l’Association des oeuvres sociales, culturelles et sportives de Mohammedia en partenariat avec la préfecture de la ville, toutes deux allient leurs efforts pour que cet évènement soit un tremplin pour inscrire la ville de Mohammedia sur la carte culturelle en associant son image à une manifestation d’envergure. Selon les organisateurs, cet évènement se veut avant tout porteur d’un message valorisant les multiples potentialités de la ville. C’est un festival qui se veut « touche à tout », le social, l’art, la musique, la culture et le sport s’accordent harmonieusement.

Ainsi, ce nouvel opus réunira sur les 3 scènes que compte le festival, des artistes avec des registres variés comme Ghassan Khalil qui s’est déjà produit en soirée d’ouverture du festival et Hamil El Kasri qui sera sur scène lors de la soirée de clôture de cette deuxième édition du festival international de Mohammedia.

Egalement, au programme de cette édition, place à la chanson populaire avec des vétérans de cette catégorie de musique comme Daoudi, Said Senhaji, Daoudia, Khalil El Aouni, Said Wld Lhouat et bien d’autres qui se produiront sur les différentes scènes du festival pour enchanter leur public. Aussi présentes, des manifestations artistiques, dont la fantasia, le « show circus », les troupes folkloriques, les battles multi-dance, des colloques, des expositions de tableaux, photos et ?uvres d’arts animeront les différents espaces du festival dans le cadre des nocturnes de Fedala. Pour cette édition on relèvera surtout la présence remarquée du Rai avec Cheb Bilal qui a offert un spectacle exceptionnel à ses fans. Né le 23 juillet 1966 en Algérie, Cheb Bilal a été élevé à Oran et y a suivi les cours du conservatoire de musique. Parfaitement bilingue, il a aussi appris son métier en se produisant dans de nombreuses fêtes et mariages locaux.

Les chansons sont interprétées soit en français, soit en arabe. C’est une véritable promenade méditerranéenne. Il rejoint ainsi les Khaled, Faudel Faudel et autres Cheb Mami Cheb Mami dans le club très fermé des vedettes du rai. En tête d’affiche lors de cette édition des « Estivales de Mohammedia », il s’est produit sur la scène plage centre, le mardi 10 Août avec sa musique et ses paroles qui interpellent jeunes et moins jeunes.

Arabika24.com