Recherche

La mère d’Oussama Ben Laden brise le silence

3 août 2018 - 19h53 - Société

© Copyright : DR

7 ans après la mort de d’Oussama Ben Laden, sa mère, Alia Ghanem, brise le silence et en dit un peu plus sur sa personnalité, lors d’un entretien accordé au journal britannique "The Guardian".

Le djihadiste d’origine saoudienne, chef du réseau terroriste Al-Qaïda, qui a revendiqué la responsabilité et l’idée des attentats du 11 septembre 2001 commis aux États-Unis, a été tué par un commando américain à Abbottabad au Pakistan.

Oussama Ben Laden figurait par ailleurs sur la liste des dix criminels les plus recherchés de la planète à la suite des attentats des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie.

Une récompense de 25 millions de dollars avait été offerte à la personne qui permettait d’appréhender.

Et sept ans avec son décès, sa mère brise le silence et en dit un peu plus sur sa personnalité.

Elle explique que son fils était plus tôt "quelqu’un de timide".

"il était très intelligent", assure-elle, faisant ensuite cas de la métamorphose radicale de son fils après avoir suivi des études d’économie à l’Université Roi Abdulaziz de Jeddah, en Arabie Saoudite.

"Il a changé de monde à l’université, il est un homme différent", a déclaré-t-elle, et affirme ne pas s’expliquer "cette métamorphose".

Arabika24.com