Recherche

Les jeans interdits au concert d’Elissa et Angham en Arabie Saoudite

13 juin 2018 - 11h30 - Musique

© Copyright : DR

Après un passage éclair au festival de Cannes, où elle avait été "ignorée" lors de la montée des marches par les photographes qui méconnaissaient son statut de star de la chanson orientale, Elissa Elissa se produira aux côtés de Angham Angham , au Centre culturel du roi Fahd, à Riyad, la capitale Saoudienne, le 16 juin.

La diva libanaise va en effet faire son grand retour sur scène, près de cinq mois après avoir été victime d’un malaise lors d’un show à Dubai.

Et c’est en Arabie Saoudite qu’elle fera face à son public pour la première fois de sa carrière.

Son spectacle est en effet prévu le 16 juin au Centre culturel du roi Fahd à Riyad, la capitale Saoudienne.

Sa première partie sera assurée par l’excellente Angham Angham , qui faisait montre de discrétion ces derniers temps.

Mais malheureusement, les organisateurs de son concert, suite à une pression des autorités culturelles Saoudiennes, ont d’une certaine manière "gâché" l’événement avec des dispositions très strictes, sorties d’un autre âge, celles de l’interdiction des jeans.

Ces dispositions concernent non seulement les femmes, ce qui est courant en Arabie Saoudite, où les normes vestimentaires sont très strictes, mais aussi les hommes.

Ces consignes figurent sur les billets du concert, ce qui a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

C’est en février dernier que le premier concert de musique en Arabie saoudite depuis 24 ans avait eu lieu.

Il s’agit du concert de Mohammed Abdu Mohammed Abdu , la star saoudienne que certains n’hésitent pas à comparer à Paul McCartney, à Jeddah le 30 janvier 2017.

Plus de 7000 personnes étaient venues l’applaudir, au grand regret des oulémas, réticents à toutes manifestations de divertissement pour les jeunes.

Le grand Mufti, Cheikh Abdul Aziz al-Cheikh avait en effet dénoncé sur internet que les "salles de cinéma et les concerts étaient des lieux de débauches et de corruption favorisant la mixité ».

Arabika24.com