Recherche

Diana Haddad à la mosquée de Casablanca pour les Tarawih (photo)

25 mai 2018 - 12h41 - Musique

© Copyright : DR

C’est à la grande mosquée de Hassan II de Casablanca que Diana Haddad dont la mère est musulmane, aurait effectué la prière de Tarawih, qui est la prière en groupe pendant le mois sacré de Ramadan.

Cette prière doit avoir eu lieu entre la prière de nuit (‘Icha) et la prière de l’aube (Fajr).

Sur Twitter, elle a publié une photo et se dit impressionnée par le grand nombre de fidèles effectuant cette prière.

Ce soir là, il s’agissait d’un hommage aux victimes de Gaza.

Pour autant, elle ne confirme pas explicitement sa présence.

« Quiconque passe les nuits de Ramadan en prière par foi et en espérant la récompense [auprès d’Allah] verra ses péchés antérieurs pardonnés », a-t-elle cette fois rappelé sur sa Story Instagram.

Il s’agit d’un hadith rapporté par Al-Boukhari.

Quelques semaines plus tôt, Diana Haddad s’en était prise aux radicaux, qui prétendaient que l’actrice marocaine Wiam Dahmani, emportée à 34 ans des suites d’une crise cardiaque, ne méritait pas « la miséricorde » en raison de sa carrière dans le showbiz.

Cela avait fortement agacé Diana Hadad, qui s’est fondue d’une séries de tweets pour livrer le fond de sa pensée.

« Je reviens d’ l’Asie de l’est, spécifiquement du Cambodge et du Vietnam, et j’y ai vu, ce que je n’ai jamais vu dans les pays arabes : de l’amour et la compassion, écrivait-elle. Nous revendiquons l’amour de la religion, mais la plupart des gens se détestent les uns les autres ».

Et de conclure : « En fin de compte, il ne faut pas discuter avec l’ignorant parce qu’il ne comprendra pas, ni avec têtu parce qu’il ne sera pas convaincu, ou obtus parce qu’il n’entend qu’un seul point de vue ».

Arabika24.com