Recherche

Le corps de May Skaf "rapatrié" en Syrie, une fois "libérée de Bachar el-Assad"

7 août 2018 - 12h28 - Cinéma

© Copyright : DR

Le fils de la regrettée actrice syrienne May Skaf May Skaf a confirmé que le corps de sa mère, décédée fin juillet, sera rapatrié en Syrie, une nouvelle fois que ce pays se "sera débarrassé" de Bachar el-Assad Bachar el-Assad , qu’il ne se prive pas de qualifier de "dictateur".

C’est ce week-end que l’actrice avait été enterrée au cimetière de Dourdan, une commune située à quarante-quatre kilomètres au sud-ouest de Paris.

Le cercueil de la star disparue, qui a perdu la vie des suites d’un accident vasculaire cérébral, a été enveloppé dans le drapeau de l’opposition syrienne.
Et devant l’assemblée, son fils qui aurait pris la parole, a affirmé que le corps de sa mère sera "rapatrié" en Syrie, une fois que "le pays sera libéré de Bachar el-Assad Bachar el-Assad ".

Depuis la début de la guerre civile en Syrie, elle était connue comme fervente opposante au régime de Bachar el-Assad Bachar el-Assad .

La regrettée actrice avait notamment pris part aux manifestations anti-régime dès le début du soulèvement pacifique en Syrie en 2011.

Et elle avait dans la foulée était arrêtée le régime syrien à plusieurs reprises, notamment à l’été 2012.

Il était reproché à May Skaf May Skaf d’avoir participé à une manifestation d’intellectuels anti-Assad à Damas.

May Skaf May Skaf était parvenue à quitter le pays, passant par la Jordanie pour gagner Paris, où elle a trouvé refuge depuis 2013.

Deux jours avant de succomber à une crise cardiaque, May Skaf s’était emparée de son compte Facebook pour dénoncer le régime syrien.

"Je ne perdrai pas espoir... Je ne perdrai pas espoir... C’est la glorieuse Syrie, pas la Syrie d’Assad",a -t-elle écrit.

La comédienne a été révélée au grand public notamment pour son rôle dans la série « Al Kawassir », réalisée par par Najdat Anzour.

Arabika24.com