Recherche

"Asuf", des scènes supprimées pour offense au président Gamal Abdel Nasser

12 juin 2018 - 10h30 - Télévision

© Copyright : DR

Des scènes de la série Saoudienne "Asuf" ont été supprimées après une décision ferme du ministre Saoudien de l’Information, Awwad Saleh Al-Awwad suite à une réclamation du Conseil supérieur des médias en Egypte.

Une nouvelle série touchée par la censure, et cette fois il ne s’agit pas de "Karma" dont la diffusion est contrariée à cause d’une scène jugée trop hot, mais de la série à succès Saoudienne "Asuf", diffusée sur MBC.

La société productrice de cette série a en effet été rappelée à l’ordre par le ministre Saoudien de l’Information lui même, qui réagissait à une requête du président du Conseil supérieur des médias Egyptien.

Ce dernier explique qu’après avoir visionné plusieurs épisodes de ce feuilleton diffusé à l’occasion du mois sacré du Ramadan, certaines scènes lui sont parues offensantes à l’égard de l’ex président Egyptien Gamal Abdel Nasser, (1970- 1956). Mais il ne motive cependant pas sa décision, et ne précise pas en quoi l’image du président disparu a été écornée.

Et il a dans la foulée demandé leur suppression, requête acceptée aussitôt par le ministère Saoudien de l’information.

Ce n’est pas la première série ramadanesque à se trouver dans le collimateur des autorités, c’est aussi le cas de « Abo Omar El-Masry », mettant en vedette Ahmed Ezz Ahmed Ezz et Amel Bouchoucha Amel Bouchoucha .

Après avoir été confrontée en mars dernier à un refus des autorités Egyptiennes de lui fournir des autorisations de tournage dans l’enceinte de l’aéroport du Caire, la production doit cette fois faire face à d’autres tracas.

Dans un communiqué, le ministère Soudanais des Affaires étrangères reproche à la production d’avoir « offensé le peuple Soudanais », dans des séquences de ce feuilleton d’action où il est question d’un avocat qui mène une guerre sans merci contre une organisation terroriste en cause dans la mort de son épouse.

La nature des séquences visées n’a pas été précisée, puisqu’à aucun moment le Soudan n’a été cité.

Arabika24.com