Recherche

L’ancien Emir du Qatar rend une visite surprise à une italienne qui l’a accueilli il y a 20 ans (photo)

21 août 2018 - 09h02 - Société

© Copyright : DR

Hamad ben Khalifa Hamad ben Khalifa , l’ancien Emir du Qatar, et père de l’actuel émir, Tamim al-Thani Tamim al-Thani , a amarré son immense yacht à Brindisi, une ville portuaire située sur la mer Adriatique, au sud de l’Italie, dans la région des Pouilles, pour rendre visite à une vieille dame, qui l’avait accueilli il y a 21 ans.

Cette italienne de 98 ans, Mme Teresa Porcetti, avait en effet accueilli l’émir chez elle il y a 21 ans et lui avait permis d’utiliser ses toilettes.

Et lors d’un passage au large de cette ville, l’ancien émir avait tenu à remercier la femme pour son hospitalité.

Il avait d’abord dépêché sa garde rapprochée pour vérifier que l’intéressée habitait toujours la ville.

Et ce fut le cas. Ce beau monde s’est retrouvé autour d’une tarte aux pommes.
L’ambiance était bon-enfant.

En juin dernier, Hamad ben Khalifa Hamad ben Khalifa avait déjà été repéré avec l’une de ses épouses, dans les rues de Moscou, où avait eu lieu la Coupe du Monde de Football dont le Qatar détient les droits diffusion sur une bonne partie du Moyen Orient via la chaine "beIn Sports".

L’ex chef d’Etat, escorté par quelques gardes du corps, avait été filmé par un supporter de foot Saoudien.

La personne en question est malheureusement allée très loin dans propos en qualifiant l’ex Hamad ben Khalifa Hamad ben Khalifa de "Kadhafi du Golf".

Il fait allusion au fait que l’ex souverain a, en 1995, lancé un coup d’Etat alors que son père, Khalifa ben Hamad, était en Suisse.

Hamad ben Khalifa, alors ministre de la Défense et chef des forces armées, le renverse et prend le pouvoir.

Il lui avait reproché notamment d’avoir toujours préféré son frère et d’avoir voulu empêcher son mariage avec Sheikha Mozah Sheikha Mozah , fille d’un opposant politique.

Après une tentative ratée de retour en 1996 de son père qui reçut le soutien de l’Arabie saoudite, le cheikh Hamad ben Khalifa, avec l’aide de son ami Yamin Sajie, entreprend la modernisation du pays.

Mais l’ex souverain est surtout connu pour avoir lancé la chaîne d’information arabe en continu "Al Jazeera" afin de contrer l’influence de l’islam saoudien.

Arabika24.com