Recherche

Egypte : Amal Fathi arrêtée après avoir dénoncé le harcèlement sexuel

16 mai 2018 - 16h00 - Télévision

© Copyright : DR

Amal Fathi Amal Fathi a été arrêtée suite à une accusation d’« incitation à renverser le régime égyptien », de « diffusion de fausses rumeurs » et d’« utilisation abusive des réseaux sociaux »

Concrètement, il est reproché à la blogueuse et militante des droits d’avoir dénoncé dans une vidéo le harcèlement sexuel dont sont victimes aux quotidien les égyptiennes.

Et elle en profitait aussi pour critiquer de manière virulente les institutions égyptiennes, en particulier la "Banque Misr", allant jusqu’à accuser les agents de la sécurité de cette institution bancaire publique de l’avoir « draguée ».

« Sales types » ou encore « saleté de peuple », lance-t-elle dans cette vidéo très commentée sur les réseaux sociaux.

Cette mère de famille de 33 ans a été placée en détention pour 15 jours le temps de l’enquête sur ordre du Parquet, a dénoncé son mari, Mohamed Lofti, qui est à la tête de le Commission égyptienne pour les droits et libertés, une ONG locale.

« C’est un jour sombre lorsque les autorités égyptiennes sont plus soucieuses de faire taire une femme qui parle du harcèlement sexuel plutôt que de prendre des mesures pour résoudre le problème », a dénoncé Najia Bounaim, directrice des campagnes d’Amnesty International pour l’Afrique du Nord.

Arabika24.com