Recherche

Aida Al Menhali dément son implication dans une affaire de prostitution

12 septembre 2018 - 09h09 - Musique

© Copyright : DR

Aida Al Menhali Aida Al Menhali a démenti l’information qui a circulé à son sujet ce week-end selon laquelle il aurait été arrêté à Marrakech, au Maroc, dans le cadre d’une sombre affaire de moeurs.

Le chanteur Emirati était supposé avoir été arrêté dans le cadre d’une affaire impliquant 32 prostituées, deux citoyens saoudiens et sept autres émiratis.
Un Indien et un Omanais auraient aussi été appréhendés. Et certains auraient même été placés en détention provisoire.

Et au lendemain de cette affaire, Aida Al Menhali Aida Al Menhali brise le silence dans un communiqué, et évoque une "rumeur sans fondement".

Le chanteur confirme cependant qu’il est bel et bien au Maroc, en famille.
"Je me réserve le droit d’assigner en justice les propagateurs de ces fausses nouvelles", a-t-il indiqué.

Et celui qui prépare actuellement un nouvel album dont la sortie est programmée pour la rentrée en profite pour remercier les fans et les médias émiratis de leur soutien "face aux rumeurs".

Si l’artiste est réellement impliqué dans cette affaire, le code pénal prévoit 1 à 3 mois de prison ou/et 2.000 à 20.000 dirhams d’amende.
Le code pénal vise aussi toute personne ayant des rapports sexuels hors mariage.

Par ailleurs, tout acte de prostitution avéré est passible de 2.000 à 20.000 dirhams d’amende et à des peines allant de 6 mois à 2 ans de prison.
Concernant les rapports sexuels hors mariage et l’adultère, "il faudra impérativement un flagrant délit ou des aveux" pour que les sanctions soient appliquées.

Arabika24.com